Tendances du community management 2018

Apparu avec le web participatif, le community management a pris énormément d’importance grâce à l’influence grandissante des médias sociaux. Il est là pour humaniser la marque et les lieux sur lesquels elle est présente. L’approche est donc devenue plus humaine, plus ouverte, et plus proche du consommateur.

Le but étant non seulement de créer, faire croître et animer les communautés de l’entreprise dur les réseaux sociaux de partage, les blogs, les newsletters…mais aussi la recherche constante d’information sur- les nouveaux besoins des clients, la rédaction de contenu à forte valeur ajoutée, Le community manager est devenu en quelques années un des piliers du marketing web, dont il est un levier opérationnel crucial.

Quelques chiffres sur les médias sociaux en
2018

Afin de visualiser les forces en présence et les dynamiques des réseaux sociaux, on vous présente ci-après un récapitulatif des statistiques les plus importantes des réseaux sociaux en 2018 :

Nous sommes 7,5 milliards d’habitants sur Terre. On dénombre :

  • 3,8 milliards d’internautes (51%)
  • 3,0 milliards d’utilisateurs des réseaux sociaux (40%)
  • 2,8 milliards d’utilisateurs des réseaux sociaux sur mobile (37%)

Le top 10 des réseaux sociaux en 2018 en terme d’utilisateurs actifs par mois :

On en déduit alors que le rôle du community management dans le développement des entreprises est plus que jamais central. Ainsi, si en 2017 des bonnes pratiques en community management étaient à mettre en place, tel que l’utilisation de whatsapp pour interagir avec la communauté, ou même l’utilisation des chatbots. Cette année 2018 est marquée par 3 nouvelles tendances fortes.

1- L’éphémère :

En 2017, Snapchat et Instagram ont connu une progression fulgurante ! le premier revendique déjà 8 millions d’utilisateurs actifs par jour en France, le second peut se vanter quant à lui de fédérer 100 millions d’utilisateurs dans le monde.
Un tel engouement signe forcément l’ère d’une nouvelle tendance sur les réseaux sociaux. Cette année, les marques devront trouver un moyen pour dynamiser leur ligne éditoriale avec des contenus exclusifs, et se focaliser sur ce que l’on appelle « contenu éphémère ».
Le principe du contenu éphémère pour les entreprises est de publier des contenus (offres spéciales, news, bons plans, etc.) disponibles seulement 24h sur sa « story ». Il permet ainsi de :

Créer d’un sentiment d’urgence : En mettant en place une information semblable à une urgence, car elle disparaîtra. Ainsi, tous les utilisateurs seront curieux de la voir avant sa disparition.

Susciter l’envie : En créant l’envie chez l’utilisateur grâce à une information croustillante.

Valoriser les clients et prospects par du contenu exclusif et qui leur est exclusivement destiné : En proposant du contenu exclusif uniquement destiné aux utilisateurs faisant partie du votre réseau de l’entreprise, les utilisateurs ou les abonnés se sentent privilégiés, ce qui renforce davantage la relation entre l’entreprise et ses clients.

2- L’instant articles :

En octobre 2015, Facebook a lancé l’Instant articles. Cette fonctionnalité permt de lire des articles directement dans le fil d’actualité du réseau social, de manière plus rapide et plus interactive.

Ce concept repose principalement sur le chargement et l’affichage direct du post sur l’application mobile de Facebook, sans avoir à passer par le site de l’éditeur. Le contenu est donc immédiatement visionné, sans effort et sans attente. Il sera donc judicieux d’adapter le contenu des blogs des entreprises à ce nouveau format afin d’élargir son audience, augmenter la visibilité des publications et gagner des leads.

3- Le Live :

Avec l’arrivée des contenus à 360°, 2018 annonce également une grande tendance pour les contenus en direct à savoir les vidéos Live. Ce type de contenu générateur d’authenticité, offre la possibilité d’être commenté et partagé en direct, ce qui permet de fédérer largement sa communauté.

« Adam Mosseri », responsable du News Feed Facebook, a récemment révélé que les vidéos en direct génèrent en moyenne 6x plus d’interactions que les vidéos classiques, offrant ainsi une plongée au cœur de l’univers de l’entreprise, et permettant aux clients de devenir acteurs, en s’impliquant eux- mêmes dans la publication.

Cette interaction est bénéfique pour l’entreprise dans la mesure où elle enrichit son story-telling grâce à un support engageant. D’autant plus que du côté des clients et leads, cette nouvelle pratique est fortement appréciée vu qu’elle apporte beaucoup de proximité avec l’entreprise ou la marque.